Haut de page
FERMER
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d'intérêts.
NewsletterFacebookTwitterScoop.It!InstagramPinterestGoogle+RSS
myCTC.fr
Accueil




myCTC.fr  >  Forums  >  Cuir-Ameublement / Vêtement-Cuir  >  Entretien - Réparation  >  Assouplir un blouson de moto en cuir marron ultra sec
myCTC.fr  >  Forums  >  Cuir-Ameublement / Vêtement-Cuir  >  Entretien - Réparation  >  Assouplir un blouson de moto en cuir marron ultra sec

Réponses du sujet "Assouplir un blouson de moto en cuir marron ultra sec"

Répondre à ce sujet   Faire une recherche
Page 1 / 2
AuteurSujet : Assouplir un blouson de moto en cuir marron ultra sec
Tits
Inscrit le : 14/03/2013
Messages : 4
Posté le 14/03/2013 à 11:39:32            

Bonjour à tous,

Je viens de découvrir votre forum par l'intermédiaire d'une recherche Google... Familier au partage d'information, j'ai sauté sur l'occasion pour discuter avec vous !

Voila, il y a 1 moi j'ai acheté un blouson moto d'occasion. Il est censé être en pleine fleur... Censé parce que lorsque je l'ai reçu, il était tout sec. Mais sec de chez sec. Le cuir était limite cassant. Il avait d'ailleurs cassé à certaines pliures au niveau des triceps.

J'ai cherché des informations sur le cuir, lu tout et n'importe quoi...
J'ai donc acheté de l'huile de pied de boeuf car il semblerait que ce soit le must pour rénover les cuirs secs.
J'ai passé une première couche... bue par le cuir en 10 min ! Il en avait besoin. Puis une seconde, que j'ai laissé reposé 24h. Puis une troisème. Puis une 4e et ainsi de suite, toujours en respectant les temps de séchage. Mais rien à faire, le cuir sèche très rapidement par la suite.

J'ai du arrêter au 7e passage, car ce n'est vraiment pas normal. Le cuir était marron clair, il est limite foncé aujourd'hui...
J'ai testé sur différentes parties de la crème pour cuir, de la graisse d'équitation ce qui a assoupli le cuir, mais j'ai lu des blogs spécialisés comme quoi la graisse ne nourrissait pas le cuir mais le rendait juste plus souple en s'inserrant entre les fibres...

Ce blouson me plait vraiment, et je trouverai ça dommage de m'en détacher pour cette raison.
Je pense qu'il a été très peu porté et surtout très peu nourri. Le fait de ne pas bouger, de ne pas se salir, d'être nettoyé font que je pense qu'il n' a pas eu une vie "vivante" de cuir.

Mais j'en viens à me demander si le cuir a été bien tanné, car il sèche vraiment rapidement, et boit très rapidement les solutions que je lui apporte.
Existe-t-il des perfusions pour cuir haha ?

Merci d'avoir pris le temps de lire et de me répondre, bonne journée.

Antoine

--Message modifié le 14/03/2013 à 12:33:24--
myCTC.fr
Inscrit le : 30/01/2002
Messages : 1967
Localisation : Lyon
Posté le 14/03/2013 à 15:13:09            

Bonjour Tits et bienvenue sur les forums de CTC.fr !

j'ai transmis l'info à nos experts, j'attends leur retour.

Avez-vous la possibilité de mettre des photo des zones où se situent l'éclatement de la fleur/de pliure ? Le cuir était-il encrassé ? Est-ce que vous l'avez "laver" avec un savon de sellerie ou autre ?

Nous recommandons un essuyage à l'eau savonneuse pour les articles poussiéreux ou sales, puis l'application d'une graisse spéciale pour cuir gras. Lorsque le cuir est desséché, il est généralement nécessaire de renouveler l'application plusieurs fois, à environ une semaine d'intervalle, afin d'obtenir un résultat "perceptible".

Cordialement,

L'équipe CTC.fr

Tits
Inscrit le : 14/03/2013
Messages : 4
Posté le 14/03/2013 à 17:35:38            

BOnsoir, c'est super sympa cette réponse.

Alors, en tant que passionné de tout, j'essaie de faire les choses bien.

à Réception du colis, je l'ai sorti, j'étais déçu de sa texture.
J'ai filé acheter du savon glycériné, passage à l'éponge, j'ai attendu que ça sèche.

Le cuir propre et sec, j'ai commencé à passer de l'huile de pied de boeuf. J'ai renouvelé l'opération donc à 7 reprises au total, toujours avec un temps de pause.
Dernièrement j'ai passé une couche de gaisse, laissé séché , passé un chiffon propre pour retirer ce qui pouvait s'être accumulé en surface. J'ai renouvelé l'opération 4 ou 5 jours plus tard.

Je sens que le cuir "va mieux", qu'il est plus souple. Mais il possède un son et un toucher encore trop proche du carton à mon gout... Il n'a pas une texture agréable.

Ai-je bien fait les choses ?

Une bonne texture reviendra-t-elle un jour ? car je pense qu'il a vraiment souffert.

Commenet continuer à l'alimenter sans continuer à le foncer.

La je n'ai pas l'opportunité de mettre de photo, mais rien de grave, ce sont des déchirures de la taille d'une tête d'épingle situées à des points de pliures du cuir. Ce n'est pas plus gros, et ça ne grossira plus car j'ai fait poser par un retoucheur de cuir des pièces sous le cuir.

J'ai tenté également un produit à base de cire d'abeilles, une crème universelle d'une marque que je ne citerai pas, et pareil, pas un effet probant.
J'attends avec impatience de lire l'avis des experts. 

myCTC.fr
Inscrit le : 30/01/2002
Messages : 1967
Localisation : Lyon
Posté le 15/03/2013 à 13:43:40            

Bonjour,

notre expert en finissage cuir Bernard VITTEAU a donné quelques pistes, qui sont à prendre avec précaution, car il n'a pas pu avoir votre veste entre les mains…

Pour lui, l’huile de pied de bœuf est de loin la meilleure façon de "re-nourrir" un cuir désséché. Mais le procédé n'est efficace que si le cuir a été souple auparavant et qu’il a durci "accidentellement". Par exemple, si votre blouson de moto a été mouillé par une bonne pluie et qu'il aura durci en séchant, il pourra retrouver sa souplesse d’origine par le traitement à l’huile.

Si le procédé ne donne pas le résultat escompté, il y a deux explications possibles :

  • soit le cuir n’a jamais été souple, l’huile n’ayant pas les capacités nécessaires pour assouplir le cuir. La souplesse du cuir dépend du procédé de travail du tanneur, au niveau de la destructuration plus ou moins importante des fibres de la peau. Ce n’est donc pas l’huile qui donne la souplesse au cuir, elle n’est là qu’en "complément".
  • soit le blouson a été séché trop "violemment" près d'une source de chaleur, après avoir été mouillé…, afin de le faire sécher très vite. Dans ce cas, le risque est grand pour que les fibres du cuir n’aient pas résisté à ce traitement…

Quelle que soit l’origine, vous ne pouvez malheureusement rien faire de plus que ce que vous avez déjà fait.

Seule solution possible et ultime : confier le blouson à une entreprise spécialisée en nettoyage de vêtements en cuir, pour réaliser une nourriture à base d’huiles en "plein bain", en machines. C'est cette technique que les nettoyeurs emploient systématiquement après un dégraissage des vêtements en cuir.

Conseil : si possible, au préalable, montrer le blouson à un rénovateur d’articles en cuir, pour avoir un avis "technique" sur l’origine du durcissement. Ci-après, les coordonnées des directions de 2 réseaux principaux, afin d'obtenir l'adresse de l'artisan le plus proche de votre domicile :

Cordialement,

Christophe pour l'équipe CTC.fr

Tits
Inscrit le : 14/03/2013
Messages : 4
Posté le 15/03/2013 à 14:39:45            

Merci pour votre réponse.

Je pense que Tac france a fermé, j'ai l'impression de tomber sur un site de publicités.
Je vais contacter l'autre entreprise, ça ne m'étonnerait pas que l'ancien propriétaire ait fait sécher brutalement le cuir, car connaissant la marque de cuir (Dainese) je n'ai jamais entendu parler de cuir sec à l'achat, ou de mauvaise qualité.

Merci bonne journée

myCTC.fr
Inscrit le : 30/01/2002
Messages : 1967
Localisation : Lyon
Posté le 15/03/2013 à 15:45:19            
Tits a écrit :

Merci pour votre réponse.

Je pense que Tac france a fermé, j'ai l'impression de tomber sur un site de publicités.
Je vais contacter l'autre entreprise, ça ne m'étonnerait pas que l'ancien propriétaire ait fait sécher brutalement le cuir, car connaissant la marque de cuir (Dainese) je n'ai jamais entendu parler de cuir sec à l'achat, ou de mauvaise qualité.

Merci bonne journée

re-bonjour,

j'ai modifié le lien du site qui est désormais accessible. Et tenez nous au courant !

Cordialement,

L'équipe CTC.fr

tictac
Inscrit le : 16/06/2009
Messages : 301
Posté le 15/03/2013 à 20:01:24            

Bonsoir,

Le cuir nécessite les ports, l'entretien pour qu'il vive, sinon il se meurt. j'ai fait un sujet " portez vos chaussures pour les faire vivre " sinon il devient du papier du carton que l'on déchire à la main. Ceci est valable pour les vêtements, mais pour les autres secteurs du cuir/

Il est possible pour une opération ponctuelle de réparation de le remettre " en humeur " momentanément pour qu'il ne casse ne se déchire pas, que sa fleur ne s'altère pas irrémédiablement lors des manipulations et des actions pour une remise en état une conservation d'objets sans contraintes ultérieures, pour le souvenir affectif.

Mais quels que soit l'action sur ces genres de cuirs alors que les conseils et les produits prodigués plus haut étaient bien évidemment les meilleurs, pour moi un cuir, une peausserie morte, est difficilement réssuscitable, ne revient jamais réellement à la vie pour son usage premier, c'est du moins mon avis ce que nous constatons chaque jour à l'atelier.

J'ai fait un sujet sur certains produits d'entretien, il parle des graisses, leurs avantages, leurs inconvénients.

Alors que les motards s'en servent beaucoup pour les fermetures à glissières, elle est très préjudiciable pour la trame, la tenue des mailles, la longévité.

http://tictac-cordonnier.blogspot.com/2009/10/pour-la-longevite-des-fermetures.html

http://tictac-cordonnier.blogspot.com/2009/09/creme-cirage-lait-creme-essentielle.html

Très amicalement. 

--Message modifié le 15/03/2013 à 20:10:35--
  •                 
    Tits
    Posté le 14/03/2013 à 11:39:32

    Bonjour à tous,

    Je viens de découvrir votre forum par l'intermédiaire d'une recherche Google... Familier au partage d'information, j'ai sauté sur l'occasion pour discuter avec vous !

    Voila, il y a 1 moi j'ai acheté un blouson moto d'occasion. Il est censé être en pleine fleur... Censé parce que lorsque je l'ai reçu, il était tout sec. Mais sec de chez sec. Le cuir était limite cassant. Il avait d'ailleurs cassé à certaines pliures au niveau des triceps.

    J'ai cherché des informations sur le cuir, lu tout et n'importe quoi...
    J'ai donc acheté de l'huile de pied de boeuf car il semblerait que ce soit le must pour rénover les cuirs secs.
    J'ai passé une première couche... bue par le cuir en 10 min ! Il en avait besoin. Puis une seconde, que j'ai laissé reposé 24h. Puis une troisème. Puis une 4e et ainsi de suite, toujours en respectant les temps de séchage. Mais rien à faire, le cuir sèche très rapidement par la suite.

    J'ai du arrêter au 7e passage, car ce n'est vraiment pas normal. Le cuir était marron clair, il est limite foncé aujourd'hui...
    J'ai testé sur différentes parties de la crème pour cuir, de la graisse d'équitation ce qui a assoupli le cuir, mais j'ai lu des blogs spécialisés comme quoi la graisse ne nourrissait pas le cuir mais le rendait juste plus souple en s'inserrant entre les fibres...

    Ce blouson me plait vraiment, et je trouverai ça dommage de m'en détacher pour cette raison.
    Je pense qu'il a été très peu porté et surtout très peu nourri. Le fait de ne pas bouger, de ne pas se salir, d'être nettoyé font que je pense qu'il n' a pas eu une vie "vivante" de cuir.

    Mais j'en viens à me demander si le cuir a été bien tanné, car il sèche vraiment rapidement, et boit très rapidement les solutions que je lui apporte.
    Existe-t-il des perfusions pour cuir haha ?

    Merci d'avoir pris le temps de lire et de me répondre, bonne journée.

    Antoine

  •             
    myCTC.fr
    Posté le 14/03/2013 à 15:13:09

    Bonjour Tits et bienvenue sur les forums de CTC.fr !

    j'ai transmis l'info à nos experts, j'attends leur retour.

    Avez-vous la possibilité de mettre des photo des zones où se situent l'éclatement de la fleur/de pliure ? Le cuir était-il encrassé ? Est-ce que vous l'avez "laver" avec un savon de sellerie ou autre ?

    Nous recommandons un essuyage à l'eau savonneuse pour les articles poussiéreux ou sales, puis l'application d'une graisse spéciale pour cuir gras. Lorsque le cuir est desséché, il est généralement nécessaire de renouveler l'application plusieurs fois, à environ une semaine d'intervalle, afin d'obtenir un résultat "perceptible".

    Cordialement,

    L'équipe CTC.fr

  •             
    Tits
    Posté le 14/03/2013 à 17:35:38

    BOnsoir, c'est super sympa cette réponse.

    Alors, en tant que passionné de tout, j'essaie de faire les choses bien.

    à Réception du colis, je l'ai sorti, j'étais déçu de sa texture.
    J'ai filé acheter du savon glycériné, passage à l'éponge, j'ai attendu que ça sèche.

    Le cuir propre et sec, j'ai commencé à passer de l'huile de pied de boeuf. J'ai renouvelé l'opération donc à 7 reprises au total, toujours avec un temps de pause.
    Dernièrement j'ai passé une couche de gaisse, laissé séché , passé un chiffon propre pour retirer ce qui pouvait s'être accumulé en surface. J'ai renouvelé l'opération 4 ou 5 jours plus tard.

    Je sens que le cuir "va mieux", qu'il est plus souple. Mais il possède un son et un toucher encore trop proche du carton à mon gout... Il n'a pas une texture agréable.

    Ai-je bien fait les choses ?

    Une bonne texture reviendra-t-elle un jour ? car je pense qu'il a vraiment souffert.

    Commenet continuer à l'alimenter sans continuer à le foncer.

    La je n'ai pas l'opportunité de mettre de photo, mais rien de grave, ce sont des déchirures de la taille d'une tête d'épingle situées à des points de pliures du cuir. Ce n'est pas plus gros, et ça ne grossira plus car j'ai fait poser par un retoucheur de cuir des pièces sous le cuir.

    J'ai tenté également un produit à base de cire d'abeilles, une crème universelle d'une marque que je ne citerai pas, et pareil, pas un effet probant.
    J'attends avec impatience de lire l'avis des experts. 

  •             
    myCTC.fr
    Posté le 15/03/2013 à 13:43:40

    Bonjour,

    notre expert en finissage cuir Bernard VITTEAU a donné quelques pistes, qui sont à prendre avec précaution, car il n'a pas pu avoir votre veste entre les mains…

    Pour lui, l’huile de pied de bœuf est de loin la meilleure façon de "re-nourrir" un cuir désséché. Mais le procédé n'est efficace que si le cuir a été souple auparavant et qu’il a durci "accidentellement". Par exemple, si votre blouson de moto a été mouillé par une bonne pluie et qu'il aura durci en séchant, il pourra retrouver sa souplesse d’origine par le traitement à l’huile.

    Si le procédé ne donne pas le résultat escompté, il y a deux explications possibles :

    • soit le cuir n’a jamais été souple, l’huile n’ayant pas les capacités nécessaires pour assouplir le cuir. La souplesse du cuir dépend du procédé de travail du tanneur, au niveau de la destructuration plus ou moins importante des fibres de la peau. Ce n’est donc pas l’huile qui donne la souplesse au cuir, elle n’est là qu’en "complément".
    • soit le blouson a été séché trop "violemment" près d'une source de chaleur, après avoir été mouillé…, afin de le faire sécher très vite. Dans ce cas, le risque est grand pour que les fibres du cuir n’aient pas résisté à ce traitement…

    Quelle que soit l’origine, vous ne pouvez malheureusement rien faire de plus que ce que vous avez déjà fait.

    Seule solution possible et ultime : confier le blouson à une entreprise spécialisée en nettoyage de vêtements en cuir, pour réaliser une nourriture à base d’huiles en "plein bain", en machines. C'est cette technique que les nettoyeurs emploient systématiquement après un dégraissage des vêtements en cuir.

    Conseil : si possible, au préalable, montrer le blouson à un rénovateur d’articles en cuir, pour avoir un avis "technique" sur l’origine du durcissement. Ci-après, les coordonnées des directions de 2 réseaux principaux, afin d'obtenir l'adresse de l'artisan le plus proche de votre domicile :

    Cordialement,

    Christophe pour l'équipe CTC.fr

  •             
    Tits
    Posté le 15/03/2013 à 14:39:45

    Merci pour votre réponse.

    Je pense que Tac france a fermé, j'ai l'impression de tomber sur un site de publicités.
    Je vais contacter l'autre entreprise, ça ne m'étonnerait pas que l'ancien propriétaire ait fait sécher brutalement le cuir, car connaissant la marque de cuir (Dainese) je n'ai jamais entendu parler de cuir sec à l'achat, ou de mauvaise qualité.

    Merci bonne journée

  •             
    myCTC.fr
    Posté le 15/03/2013 à 15:45:19
    Tits a écrit :

    Merci pour votre réponse.

    Je pense que Tac france a fermé, j'ai l'impression de tomber sur un site de publicités.
    Je vais contacter l'autre entreprise, ça ne m'étonnerait pas que l'ancien propriétaire ait fait sécher brutalement le cuir, car connaissant la marque de cuir (Dainese) je n'ai jamais entendu parler de cuir sec à l'achat, ou de mauvaise qualité.

    Merci bonne journée

    re-bonjour,

    j'ai modifié le lien du site qui est désormais accessible. Et tenez nous au courant !

    Cordialement,

    L'équipe CTC.fr

  •             
    tictac
    Posté le 15/03/2013 à 20:01:24

    Bonsoir,

    Le cuir nécessite les ports, l'entretien pour qu'il vive, sinon il se meurt. j'ai fait un sujet " portez vos chaussures pour les faire vivre " sinon il devient du papier du carton que l'on déchire à la main. Ceci est valable pour les vêtements, mais pour les autres secteurs du cuir/

    Il est possible pour une opération ponctuelle de réparation de le remettre " en humeur " momentanément pour qu'il ne casse ne se déchire pas, que sa fleur ne s'altère pas irrémédiablement lors des manipulations et des actions pour une remise en état une conservation d'objets sans contraintes ultérieures, pour le souvenir affectif.

    Mais quels que soit l'action sur ces genres de cuirs alors que les conseils et les produits prodigués plus haut étaient bien évidemment les meilleurs, pour moi un cuir, une peausserie morte, est difficilement réssuscitable, ne revient jamais réellement à la vie pour son usage premier, c'est du moins mon avis ce que nous constatons chaque jour à l'atelier.

    J'ai fait un sujet sur certains produits d'entretien, il parle des graisses, leurs avantages, leurs inconvénients.

    Alors que les motards s'en servent beaucoup pour les fermetures à glissières, elle est très préjudiciable pour la trame, la tenue des mailles, la longévité.

    http://tictac-cordonnier.blogspot.com/2009/10/pour-la-longevite-des-fermetures.html

    http://tictac-cordonnier.blogspot.com/2009/09/creme-cirage-lait-creme-essentielle.html

    Très amicalement. 

Répondre à ce sujet   Faire une recherche
Page 1 / 2