Haut de page
FERMER
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d'intérêts.
NewsletterFacebookTwitterScoop.It!InstagramPinterestGoogle+RSS
myCTC.fr
Accueil




myCTC.fr  >  Forums  >  Cuir-Ameublement / Vêtement-Cuir  >  Recherche d'informations  >  Le cuir blanc de mon salon sent une odeur chimique très désagréable
myCTC.fr  >  Forums  >  Cuir-Ameublement / Vêtement-Cuir  >  Recherche d'informations  >  Le cuir blanc de mon salon sent une odeur chimique très désagréable

Réponses du sujet "Le cuir blanc de mon salon sent une odeur chimique très désagréable"

Répondre à ce sujet   Faire une recherche
AuteurSujet : Le cuir blanc de mon salon sent une odeur chimique très désagréable
ramses
Inscrit le : 28/06/2016
Messages : 4
Posté le 28/06/2016 à 15:56:59            

Bonjour, j'ai acheté un salon en cuir blanc et gris qui sent une odeur chimique très désagréable et piquante comme pourrait l'être un mélange de produit ammoniaqué ( je sais pourtant que l'ammoniaque n'est plus utilisé comme agent tannant depuis des lustres ) et une très odorante peinture glycéro.

Cuir Center m'a repris le salon aussitôt pour l'analyser et ma prêté un salon en cuir blanc qui sent presque aussi mauvais. Il est acquis que l'odeur ne vient que du cuir blanc et que la demande de salon en cuir blanc est telle qu'il est possible que le fabricant ait écourté une phase de séchaget du cuir. Un autre client dans le même cas parle sur un autre forum d'un produit anti-jaunissement spécifique au cuir blanc mais n'a jamais pu obtenir de l'enseigne la nature du dit produit. Est-ce que quelqu'un, spécialiste du cuir, pourrait m'indiquer quelle peut être le produit à l'origine de cette odeur chimique si désagréable, qui n'a rien a voir avec la bonne odeur du cuir neuf, et son éventuelle nocivité.

Très cordialement

myCTC.fr
Inscrit le : 30/01/2002
Messages : 1967
Localisation : Lyon
Posté le 30/06/2016 à 13:29:13            

Bonjour,

Voici ce que l'un de nos spécialistes à bien voulu nous répondre à ce sujet :

"L'origine d'une mauvaise odeur peut être multiple compte-tenu du grand nombre de produits chimiques nécessaires à la fabrication du cuir.

Il n'existe malheureusement pas de norme définissant les critères olfactifs qui restent donc forcément... subjectifs.

Si la probabilité de trouver le produit à l’origine de cette odeur est très faible, nos laboratoires ont en revanche la capacité de vérifier la nocivité ou non d’un éventuel dégagement de solvant via une analyse chromatographique.

Si vous souhaitez faire réaliser une analyse de ce type il faudra nous adresser une demande par courrier ainsi qu’un échantillon du cuir concerné.

 Restant à votre disposition,

 Meilleures salutations"

Cordialement,

Eric pour l'équipe myCTC.fr

ramses
Inscrit le : 28/06/2016
Messages : 4
Posté le 30/06/2016 à 21:35:31            

Merci pour votre réponse. je dois être allergique à ce ou ces produits résiduels volatils car je n'ai pas besoin d'être en contact avec le canapé pour ressentir une irritation des yeux et du système respiratoire qui me pousse à quitter la pièce rapidement. Mon épouse n'est pas contre que très peu incommodée. Je retiens votre proposition d'analyser un échantillon seulement  en cas de litige, que je ne souhaite pas,  mais est-il possible de mesurer la quantité de chaque  produit  dans  un échantillon de surface/masse donnée?

Très cordialement

ramses
Inscrit le : 28/06/2016
Messages : 4
Posté le 19/10/2016 à 21:18:47            

Bonjour, le problème d'odeur désagréable et irritante du cuir de mon salon neuf a évolué: voici les derniers développements. 
Si vous avez de conseils, il seront les bienvenus! 
Quatre mois après m'avoir retiré mon salon en cuir blanc à cause d'une odeur très désagréable et surtout irritante pour moi (picotement des yeux et du nez, toussotement et maux de tête à la longue) je me suis rendu au magasin Cuir Center à leur demande. Aussitôt arrivé, je me dirige vers mon salon qui venait d'être déballé de retour d'un soi-disant traitement spécial et je me rends immédiatement compte que l'odeur, qui ressemble à celle d’une mauvaise peinture glycéro, est toujours présente, même à distance. Pour m'en convaincre, je vais "sentir" plusieurs autres modèles de canapé blanc qui ne sentent rien d’anormal. Comme je demande quel traitement a été fait et une preuve, on ne me présente qu’une note manuscrite disant en gros de le "mettre à température élevée". Comme je réclame une preuve (bon de commande et facture car on m’avait parlé d’un traitement coûteux) , on finit par me lâcher "oui, on a rien fait..". On me présente ensuite une analyse du chrome, normale, mais rien sur les autres produits résiduels. Des analyses auraient été faites mais on ne peut pas me les communiquer et on me "garantit" que « le groupe » ne laisserait pas des cuirs douteux dans la nature. Sauf qu’au fil de la discussion, j'apprends que le cuir blanc, très demandé en ce moment, peut poser des problèmes liés à des raccourcis dans les fabrications asiatiques, comme le séchage. Je note que cette information ne m’a pas été communiquée au moment de la vente. Après une discussion tendue mais courtoise, le directeur du magasin ne me laisse en fait pas d'autre option que de reprendre mon salon ou de le laisser en dépôt chez eux en attendant la résolution du litige mais écarte l’échange ou le remboursement. Par ailleurs, je signifie que je n’apprécie pas du tout qu’on me dise que cette odeur est seulement « dans ma tête » et que je suis soupçonné d’avoir un regret sur le modèle pour en changer ! Je suis finalement d’accord pour reprendre mon canapé et mes fauteuils comme un moindre mal. Je quitte le magasin après avoir pris acte qu’il ne reconnaissait pas a priori le risque de présence d’un produit allergène dans le cuir de mon salon et j’indique qu’il est probable que je fasse analyser tous les produits volatils et je conseille au magasin de remonter cette information. Peut-être est-ce dernier argument mais après une courte réflexion le directeur me dit qu’il me rappellera sous peu..

ramses
Inscrit le : 28/06/2016
Messages : 4
Posté le 10/11/2016 à 10:42:15            

Cuir Center  a finalement bien voulu nous échanger le salon en cuir par un modèle en exposition que nous pourrions "tester".  Nous avons pris de risque de reprendre un salon blanc. Il est vrai que tous ces cuirs blancs dégagent une odeur que n'ont pas les cuirs plus sombres et il faut le savoir si on y est sensible.Heureusement celle du nouveau salon est supportable et devrait s'estomper dans un délai raisonnable.      

  •                 
    ramses
    Posté le 28/06/2016 à 15:56:59

    Bonjour, j'ai acheté un salon en cuir blanc et gris qui sent une odeur chimique très désagréable et piquante comme pourrait l'être un mélange de produit ammoniaqué ( je sais pourtant que l'ammoniaque n'est plus utilisé comme agent tannant depuis des lustres ) et une très odorante peinture glycéro.

    Cuir Center m'a repris le salon aussitôt pour l'analyser et ma prêté un salon en cuir blanc qui sent presque aussi mauvais. Il est acquis que l'odeur ne vient que du cuir blanc et que la demande de salon en cuir blanc est telle qu'il est possible que le fabricant ait écourté une phase de séchaget du cuir. Un autre client dans le même cas parle sur un autre forum d'un produit anti-jaunissement spécifique au cuir blanc mais n'a jamais pu obtenir de l'enseigne la nature du dit produit. Est-ce que quelqu'un, spécialiste du cuir, pourrait m'indiquer quelle peut être le produit à l'origine de cette odeur chimique si désagréable, qui n'a rien a voir avec la bonne odeur du cuir neuf, et son éventuelle nocivité.

    Très cordialement

  •             
    myCTC.fr
    Posté le 30/06/2016 à 13:29:13

    Bonjour,

    Voici ce que l'un de nos spécialistes à bien voulu nous répondre à ce sujet :

    "L'origine d'une mauvaise odeur peut être multiple compte-tenu du grand nombre de produits chimiques nécessaires à la fabrication du cuir.

    Il n'existe malheureusement pas de norme définissant les critères olfactifs qui restent donc forcément... subjectifs.

    Si la probabilité de trouver le produit à l’origine de cette odeur est très faible, nos laboratoires ont en revanche la capacité de vérifier la nocivité ou non d’un éventuel dégagement de solvant via une analyse chromatographique.

    Si vous souhaitez faire réaliser une analyse de ce type il faudra nous adresser une demande par courrier ainsi qu’un échantillon du cuir concerné.

     Restant à votre disposition,

     Meilleures salutations"

    Cordialement,

    Eric pour l'équipe myCTC.fr

  •             
    ramses
    Posté le 30/06/2016 à 21:35:31

    Merci pour votre réponse. je dois être allergique à ce ou ces produits résiduels volatils car je n'ai pas besoin d'être en contact avec le canapé pour ressentir une irritation des yeux et du système respiratoire qui me pousse à quitter la pièce rapidement. Mon épouse n'est pas contre que très peu incommodée. Je retiens votre proposition d'analyser un échantillon seulement  en cas de litige, que je ne souhaite pas,  mais est-il possible de mesurer la quantité de chaque  produit  dans  un échantillon de surface/masse donnée?

    Très cordialement

  •             
    ramses
    Posté le 19/10/2016 à 21:18:47

    Bonjour, le problème d'odeur désagréable et irritante du cuir de mon salon neuf a évolué: voici les derniers développements. 
    Si vous avez de conseils, il seront les bienvenus! 
    Quatre mois après m'avoir retiré mon salon en cuir blanc à cause d'une odeur très désagréable et surtout irritante pour moi (picotement des yeux et du nez, toussotement et maux de tête à la longue) je me suis rendu au magasin Cuir Center à leur demande. Aussitôt arrivé, je me dirige vers mon salon qui venait d'être déballé de retour d'un soi-disant traitement spécial et je me rends immédiatement compte que l'odeur, qui ressemble à celle d’une mauvaise peinture glycéro, est toujours présente, même à distance. Pour m'en convaincre, je vais "sentir" plusieurs autres modèles de canapé blanc qui ne sentent rien d’anormal. Comme je demande quel traitement a été fait et une preuve, on ne me présente qu’une note manuscrite disant en gros de le "mettre à température élevée". Comme je réclame une preuve (bon de commande et facture car on m’avait parlé d’un traitement coûteux) , on finit par me lâcher "oui, on a rien fait..". On me présente ensuite une analyse du chrome, normale, mais rien sur les autres produits résiduels. Des analyses auraient été faites mais on ne peut pas me les communiquer et on me "garantit" que « le groupe » ne laisserait pas des cuirs douteux dans la nature. Sauf qu’au fil de la discussion, j'apprends que le cuir blanc, très demandé en ce moment, peut poser des problèmes liés à des raccourcis dans les fabrications asiatiques, comme le séchage. Je note que cette information ne m’a pas été communiquée au moment de la vente. Après une discussion tendue mais courtoise, le directeur du magasin ne me laisse en fait pas d'autre option que de reprendre mon salon ou de le laisser en dépôt chez eux en attendant la résolution du litige mais écarte l’échange ou le remboursement. Par ailleurs, je signifie que je n’apprécie pas du tout qu’on me dise que cette odeur est seulement « dans ma tête » et que je suis soupçonné d’avoir un regret sur le modèle pour en changer ! Je suis finalement d’accord pour reprendre mon canapé et mes fauteuils comme un moindre mal. Je quitte le magasin après avoir pris acte qu’il ne reconnaissait pas a priori le risque de présence d’un produit allergène dans le cuir de mon salon et j’indique qu’il est probable que je fasse analyser tous les produits volatils et je conseille au magasin de remonter cette information. Peut-être est-ce dernier argument mais après une courte réflexion le directeur me dit qu’il me rappellera sous peu..

  •             
    ramses
    Posté le 10/11/2016 à 10:42:15

    Cuir Center  a finalement bien voulu nous échanger le salon en cuir par un modèle en exposition que nous pourrions "tester".  Nous avons pris de risque de reprendre un salon blanc. Il est vrai que tous ces cuirs blancs dégagent une odeur que n'ont pas les cuirs plus sombres et il faut le savoir si on y est sensible.Heureusement celle du nouveau salon est supportable et devrait s'estomper dans un délai raisonnable.      

Répondre à ce sujet   Faire une recherche