Haut de page
FERMER
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d'intérêts.
NewsletterFacebookTwitterScoop.It!InstagramPinterestGoogle+RSS
myCTC.fr
Accueil




myCTC.fr  >  Forums  >  Chaussure  >  Recherche d'informations  >  Talons interchangeables-besoin d'informations
myCTC.fr  >  Forums  >  Chaussure  >  Recherche d'informations  >  Talons interchangeables-besoin d'informations

Réponses du sujet "Talons interchangeables-besoin d'informations"

Répondre à ce sujet   Faire une recherche
Page 3 / 3
AuteurSujet : Talons interchangeables-besoin d'informations
PHX1982
Inscrit le : 27/01/2006
Message : 1
Posté le 27/01/2006 à 14:22:14            

Bonjour,

Nous sommes un groupe d'étudiants en marketing à l'Institut Sainte Marie de Liège (Belgique). Cette année, nous devons simuler le lancement d'un nouveau produit et nous avions pensé à une chaussure à talons interchangeables. En recherchant de l'information pour ce projet, nous nous sommes aperçus que nous n'étions pas les premiers à y penser... :-) Il pourrait être intéressant de nous entraider pour mener nos projets respectifs à bien. Nous avons déjà réuni des informations à caractère économique. Nous avons créés deux questionnaires d'études de marché (une étude qualitative et une quantitative) et nous disposons des résultats de ces études pour le marché belge et bientôt pour le marché anglais. Prochainement, en association avec une école de graphisme de notre région, nous allons aborder tout le volet promotion et communication. Donc, si ces informations vous intéressent, pourrions nous envisager un "échange de bons procédés". Pour nous contacter : hugueslegras@hotmail.comhendrix_phil@msn.com

--Message modifié le 27/01/2006 à 14:23:33--
boulef
Inscrit le : 18/05/2012
Message : 1
Localisation : la tour du pin
Posté le 18/05/2012 à 10:35:29            

Bonjour, en voyant le sujet sympa je me permets de vous renseigner que pour la cambrure et le bon deroulé du pied (la marche), on ne peut pas changer la hauteur du talon à sa guise.

Pour rester sur un confort de marche et le respect de l'anatomie du corps (dos, cervicales, maux de tête, etc...) il y a une chose à conserver : c'est le relevé du bout du pied 8mm a 11mm pour la femme.

C'est à dire, suivant le plan du sol et le relevé de la chaussure (devant) on doit être entre 8 et 11 mm pour la femme et 4 à 8 mm pour l'homme.

Ceci a une très grande importance au niveau médical.

Si vous voulez plus de renseignements, je suis présent.

LizaDdesigner
Inscrit le : 23/10/2017
Message : 1
Posté le 14/11/2017 à 14:28:40            

 

boulef a écrit :

Bonjour, en voyant le sujet sympa je me permets de vous renseigner que pour la cambrure et le bon deroulé du pied (la marche), on ne peut pas changer la hauteur du talon à sa guise.

Pour rester sur un confort de marche et le respect de l'anatomie du corps (dos, cervicales, maux de tête, etc...) il y a une chose à conserver : c'est le relevé du bout du pied 8mm a 11mm pour la femme.

C'est à dire, suivant le plan du sol et le relevé de la chaussure (devant) on doit être entre 8 et 11 mm pour la femme et 4 à 8 mm pour l'homme.

Ceci a une très grande importance au niveau médical.

Si vous voulez plus de renseignements, je suis présent.

Bonjour,

Je vous écris suite au message que vous aviez laissé en 2012.

En effet, je suis à la recherche de renseignements concernant les contraintes techniques indispenssables de la chaussure. Je serais trés interessée de pouvoir échanger avec vous à ce sujet.

Bien cordialement,

Lisa

 

  •             
    PHX1982
    Posté le 27/01/2006 à 14:22:14

    Bonjour,

    Nous sommes un groupe d'étudiants en marketing à l'Institut Sainte Marie de Liège (Belgique). Cette année, nous devons simuler le lancement d'un nouveau produit et nous avions pensé à une chaussure à talons interchangeables. En recherchant de l'information pour ce projet, nous nous sommes aperçus que nous n'étions pas les premiers à y penser... :-) Il pourrait être intéressant de nous entraider pour mener nos projets respectifs à bien. Nous avons déjà réuni des informations à caractère économique. Nous avons créés deux questionnaires d'études de marché (une étude qualitative et une quantitative) et nous disposons des résultats de ces études pour le marché belge et bientôt pour le marché anglais. Prochainement, en association avec une école de graphisme de notre région, nous allons aborder tout le volet promotion et communication. Donc, si ces informations vous intéressent, pourrions nous envisager un "échange de bons procédés". Pour nous contacter : hugueslegras@hotmail.comhendrix_phil@msn.com

  •             
    boulef
    Posté le 18/05/2012 à 10:35:29

    Bonjour, en voyant le sujet sympa je me permets de vous renseigner que pour la cambrure et le bon deroulé du pied (la marche), on ne peut pas changer la hauteur du talon à sa guise.

    Pour rester sur un confort de marche et le respect de l'anatomie du corps (dos, cervicales, maux de tête, etc...) il y a une chose à conserver : c'est le relevé du bout du pied 8mm a 11mm pour la femme.

    C'est à dire, suivant le plan du sol et le relevé de la chaussure (devant) on doit être entre 8 et 11 mm pour la femme et 4 à 8 mm pour l'homme.

    Ceci a une très grande importance au niveau médical.

    Si vous voulez plus de renseignements, je suis présent.

  •             
    LizaDdesigner
    Posté le 14/11/2017 à 14:28:40

     

    boulef a écrit :

    Bonjour, en voyant le sujet sympa je me permets de vous renseigner que pour la cambrure et le bon deroulé du pied (la marche), on ne peut pas changer la hauteur du talon à sa guise.

    Pour rester sur un confort de marche et le respect de l'anatomie du corps (dos, cervicales, maux de tête, etc...) il y a une chose à conserver : c'est le relevé du bout du pied 8mm a 11mm pour la femme.

    C'est à dire, suivant le plan du sol et le relevé de la chaussure (devant) on doit être entre 8 et 11 mm pour la femme et 4 à 8 mm pour l'homme.

    Ceci a une très grande importance au niveau médical.

    Si vous voulez plus de renseignements, je suis présent.

    Bonjour,

    Je vous écris suite au message que vous aviez laissé en 2012.

    En effet, je suis à la recherche de renseignements concernant les contraintes techniques indispenssables de la chaussure. Je serais trés interessée de pouvoir échanger avec vous à ce sujet.

    Bien cordialement,

    Lisa

     

Répondre à ce sujet   Faire une recherche
Page 3 / 3